Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage

Hospitalisation et morts aux usa : seul le vapotage mis en cause.

Panique aux USA :

Personne n’aura loupé l’info : des malades et même des morts aux Etats-Unis, tous vapoteurs.

L’information est assez dramatique pour faire la une des journaux et des medias, reprise en France par l’Agence France Presse.

Les conséquences ne se font pas attendre : clameurs et indignation sur le vapotage qui est aussitôt mis en cause. Ça y est, la preuve est là : le vapotage est mortel.

Les instances sanitaires l’annoncent clairement : vapoter est dangereux.  Au vu de la déferlante médiatique, tout est fait pour semer la panique et le trouble chez les adeptes américains du vapotage.

Il n’y aura pas de présomption d’innocence, le couperet tombe, la vape est condamnée. Un exemple dans les propos de Ngozi Ezike, directrice du département de la santé de l’Illinois :

«La gravité de la maladie dont souffrent les gens est alarmante. Il faut que tout le monde sache que les cigarettes électroniques et le vapotage peuvent être dangereux».

Nous étions le 29 août, il faudra attendre 10 jours pour qu’enfin un début de réponse apparaisse : la maladie pulmonaire dont souffrent ces vapoteurs serait due à des produits contenant du thc et un dérivé d’huile (de vitamine E?) : un produit illicite, fabriqué hors contrôle et marginal.

Peu importe, le « conseil » reste le même : par précaution ne vapotez plus! Fumez braves gens, au moins on ne vous ment pas : fumer tue!

En lien, l’article de Eric Favereau chez Libération.

Les conséquences ne se font pas attendre : Trump demande l’interdiction des arômes dans les eliquides : article Vapingpost

adminSI2V

Leave a Reply